Enfin de retour :D

Ca y est, fini les pommes (et les cerises) ! Après une pause à Kelowna, pour remplir la bourse, et avec désormais une voiture, un vélo et une souris clandestine, me revoilà sur la route. Direction les rockies (montagnes rocheuses).

Je suis arrivé à Revelstoke il y a deux jours et la question se pose de savoir si je reste là pour l’hiver ou non ? Comme à Vancouver, je squatte chez l’habitant, toujours par un heureux hasard de circonstances (mais c’est assez précaire).

Il y a beaucoup de randos sympas, du ski, de l’escalade à gogo, du kayak etc … La ville est vraiment petite. Horreur absolue, le centre commercial le plus proche est à une heure de route 😉 L’ambiance est plutôt bonne, çà a l’air assez festif sans être outrancier. Il y a surtout des sportifs et des âmes simples ici. Tout le monde est là pour la montagne et çà donne une bonne cohésion. Comme de coutume, les Québecois fument presque tous du « pot » – prononcez « pote ».

Pas de photos pour le moment et pour un petit bout de temps – désolé Yo. J’ai bêtement écrasées toutes les données de mon disque dur :/ J’ai racheté un autre disque sur lequel j’ai dumpé un ghost en dépannage. Je tâcherais de récupérer les données plus tard quand je serais établi.

Je me rends compte à quel point il est difficile de vivre en nomade (quand on ne s’appelle pas Crésus et que la boite ne rembourse pas les frais), au Canada du moins. Ca demande une énergie constante pour toujours se remettre en question, abandonner le confort que l’on vient tout juste de construire pour se jeter dans une nouvelle aventure. De l’énergie aussi pour chercher un boulot, se faire un réseau, accepter de vivre dans l’incertitude …. Garder ce que l’on a ou aller plus loin ? Ca fait penser au principe du Kineto 😀 Se déplacer tous les jours parait plus réaliste et mieux accepté. Par exemple traverser la pays à vélo. J’ai croisé pas mal de personnes faisant ce genre de trips. Je me rends compte que je ne suis pas fait pour la route à la Kerouac. D’ailleurs, qui est fait pour ce genre de vie ? Ne me parlez pas des hippies ….

Bon en tous cas cette fois ci il me semble que je ne saborderais pas la chance que j’ai en allant voir ailleurs, il y a trop de personnes adorables et c’est précieux d’avoir un réseau dès son arrivée.

Je pense à vous.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Enfin de retour :D

  1. pepeji dit :

    sedentaire ou nomade…
    Nous avons mis des millenaires pour nous sedentariser…
    Progres social ????
    Quoi qu’il en soit, salutations et courage de Varsovie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s